bienvenue dans l'espace de discussion de la zx
zx passion est une communauté dédiée à la citroen zx et Tout ce qui gravite autour. si tu cherche à tirer le meilleur parti de ta zx, à la personnaliser, a ajouter des améliorations ou simplement avoir des réponses a tes questions .
rejoint nous c'est gratuit .
michel créateur de zx passion




AccueilAccueilCalendrierFAQRechercherNew PostS'enregistrerConnexion




Partagez | 
 

 La nouvelle Citroën C4 à l'essai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
  • Voir le profil
    avatar
    Pseudo : guillaume

    Autres informations :
    Messages : 2848
    Date d'inscription : 29/08/2009
    Age : 29
    Localisation : amberieu en bugey
guillaume
MessageSujet: La nouvelle Citroën C4 à l'essai    Ven 24 Sep 2010 - 8:49

Finition impeccable, équipements innovants, confort de haut niveau : et si Citroën proposait la meilleure compacte du marché

- Citroën C4 2.0 HDi Exclusive. Diesel. 150 ch. Ni bonus ni malus. 26 990 €


110 km/h sur cette voie rapide, l'ambiance est relaxante. La climatisation en position « soft » débite un léger flux d'air frais, le siège massant détend les lombaires et le système audio chuchote un vieux Moby. Pour un peu, on serait tenté de s'endormir... Mais la nouvelle C4 a tout prévu : siège qui vibre si le conducteur franchit la ligne blanche, voyant lumineux dans le rétroviseur si un usager se trouve dans l'angle mort.

Évidemment, cet attirail sécuritaire est souvent optionnel, ou de série sur notre C4 2.0 HDi Exclusive, la plus chère de la gamme : 26 990 €. Mais il prouve à quel point Citroën veut figurer dans le peloton « premium » de la catégorie, avant même l'arrivée de la DS4, déclinaison luxueuse de la C4.

Tirée à quatre épingles
Ainsi à bord, la qualité de fabrication fait-elle un grand bond en avant : plastiques moussés rappelant ceux de la C5, ajustages précis, revêtements agréables au toucher. L'ergonomie s'améliore un peu (compteurs revenus derrière le volant, écrans moins éparpillés), mais la C4 nécessite encore un temps d'adaptation pour appréhender chacune de ses fonctions. Le volant, par exemple, a beau abandonner le moyeu fixe, il regroupe toujours autant de boutons : 16 différents sur notre version !

Une fois accommodé à cet environnement, le conducteur appréciera toutefois ces nouveautés : le régulateur de vitesse à mémoire, qui permet de programmer les vitesses les plus employées afin de faciliter son utilisation. La prise de courant 230V, présente de série sur la finition Exclusive. Ou le système multimédia optionnel, capable de lire les chansons d'un lecteur MP3 ou d'un smartphone via le Bluetooth, sans avoir à raccorder de câble.

Une Citroën, une vraie
Au volant, l'écart avec la génération précédente est moins flagrant. Citroën s'est contenté de faire évoluer la plate-forme de l'ancienne C4, en jouant sur les réglages ou sur les matières de silentbloc. Il n'y avait pas plus à faire : légèrement plus fermes à basse vitesse, les suspensions filtrent ensuite avec efficacité les irrégularités. La direction, très douce, évite la caricature de celle de la C5, peu directe et manquant de rappel.

En virages, la C4 propose aussi une adhérence élevée, mais pour les fans de dynamisme, mieux vaut peut-être attendre la DS4, à l'équilibre annoncé plus sportif. Ici, le train arrière reste stable en toutes circonstances, et l'antidérapage ne tolère aucun écart de conduite.

Allié à ce châssis rassurant, le 2.0 HDi peut s'exprimer sans retenue. Avec un gain de 12 ch pour un poids resté stable, les accélérations progressent, et figurent parmi les meilleures de la catégorie (0,9 s gagnée sur le 0 à 100 km/h). Mais plus que ses performances, c'est son agrément au quotidien qui séduit. En ville, le diesel surprend par sa souplesse dès 1 400 tr/min. Sur route, il enchante par ses relances. Sur autoroute, il repose par son silence. Voilà qui promet des voyages agréables en famille, puisque la C4 n'a pas pensé au seul conducteur

Le sens de l'accueil
Le passager dispose aussi du siège massant (ce qui n'est pas le cas de la C5). À l'arrière, si l'espace ne progresse pas, la banquette est nettement plus moelleuse. Quant au volume de coffre, il profite d'un hayon moins bombé pour gagner 63 l de contenance. Résultat : la C4, avec 408 l de volume, en comptant le rangement sous plancher, dispose de la soute la plus spacieuse de la catégorie !
Malgré ses prestations revues à la hausse, la Citroën ne prend pas la grosse tête en termes de tarifs. Cette version, facturée 990 € de plus que l'ancienne, propose en plus un frein à main électrique, des sièges avant massants et un système de surveillance d'angle mort de série. La concurrence est battue.

Bilan. La C4 perd en originalité esthétique ce qu'elle gagne en maturité. Sur cette version de pointe, la présentation s'améliore, les équipements innovants abondent et le confort de conduite excelle. Si l'on ajoute le volume de coffre enfin à la hauteur et le tarif en baisse à équipement égal, la nouvelle Citroën semble promise à une belle carrière.


Bien vu...
Confort et agrément de conduite, insonorisation
Rapport performances/consommation
Présentation intérieure et équipement haut de gamme
Volume de coffre généreux

A revoir...
Commandes nombreuses, notamment sur le volant
Garde au toit limitée à l'arrière pour les grands gabarits
Modularité basique
2.0 HDi uniquement disponible en finition haute Exclusive
Revenir en haut Aller en bas
moderateur
avatar
  • Voir le profil
    avatar
    Pseudo : Stéphane

    Autres informations :
    Messages : 2840
    Date d'inscription : 02/09/2009
    Age : 33
    Localisation : isere(38)
Stéphane
MessageSujet: Re: La nouvelle Citroën C4 à l'essai    Ven 24 Sep 2010 - 9:09

J'attends de voir ce que ca donne dans 6 mois pour dire que c'est une bonne voiture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
  • Voir le profil
    avatar
    Pseudo : pierre

    Autres informations :
    Messages : 3402
    Date d'inscription : 25/11/2009
    Age : 39
    Localisation : 69
pierre
MessageSujet: Re: La nouvelle Citroën C4 à l'essai    Jeu 14 Oct 2010 - 13:51

A peine plus grande que sa devancière, la nouvelle C4 atteint 4,33 m, soit un accroissement de 5 cm. Un format guère plus imposant que celui d’une 308 (4,28 m) ou qu’une Mégane (4,30 m), et qui place la C4 dans la moyenne de la catégorie.

En revanche, sa hauteur gagne trois centimètres (soit 1,49 m) et permet à la C4 de toiser son segment. Une caractéristique qui selon le constructeur, du fait de la garde au toit majorée à l’arrière, permettra de prendre place à bord avec plus d’aisance. Nous le vérifierons lors de notre première prise en main.

Enfin, avec un volume de coffre de 408 litres (+80 litres), la nouvelle C4 est censé devenir une référence de son segment, seule une Lancia Delta longue de 4,50 m et dotée d’une banquette coulissante, revendique jusqu'à 460 litres.
Stylée et racée
Avec l’Audi A3 Sportback en ligne de mire, la nouvelle C4 rompt définitivement avec le profil arrondi du modèle actuel, au profit d’une poupe plus en coin.

Toutefois les surfaces de la future compacte aux chevrons seront nettement plus ouvragées que celle de sa rivale allemande. Chaque élément de carrosserie recèle un détail, d’ailleurs les nombreux éléments chromés qui parsèment sa robe en attestent.

Tandis que de subtiles nervures dynamisent les flancs. La nouvelle C4 arbore une vraie gueule. Fini la timide calandre consistant en une échancrure dissimulée entre le prolongement des chevrons.

Ce gain de personnalité, néanmoins tempérée par des optiques aux contours plus consensuels afin de garder un certain équilibre d’ensemble.

La poupe semble quant à elle hésiter entre des feux horizontaux qui assoient l’auto et un motif vertical qui affine l'arrière.
Cinq portes sinon rien
Oubliez les C4 berlines et Coupé, place à une seule silhouette proche de celle d’un petit break dynamique et doté de cinq portes.

Il n’y aura pas de version à trois portes, une philosophie que la C4 partagera désormais avec la Peugeot 308, laquelle n’est plus commercialisée en carrosserie à trois portes.

Les Citroënistes cherchant davantage d’exclusivité se tourneront alors vers la DS4, laquelle sera également une berline à cinq portes mais qui tentera néanmoins de se faire passer pour un coupé en dissimulant les poignées de ses ouvrants arrière dans les custodes.

Traquer le CO2
Sous le label e-HDi, PSA dissimule des versions dites micro-hybrides caractérisée par un système Stop&Start, lequel permettra à la C4 d’afficher des émissions de CO2 de 109 g par km pour obtenir un bonus de 500 €, un seuil qui sera abaissé par la suite à 99 g par km, le bonus restera néanmoins inchangé.
Tout ou presque
Pour séduire une clientèle « tendance » la nouvelle C4 déploiera un arsenal technologique conséquent.

Du monospace C4 Picasso, la berline C4 héritera du frein de parking à commande électrique, de l’aide au démarrage en pente et du système de mesure de place disponible, lequel s’avère fort pratique au moment d’engager une manœuvre de créneau.

En outre, pour votre sécurité, une surveillance de l’angle mort, un limiteur-régulateur de vitesse programmable qui permettra de garder en mémoire plusieurs consignes de vitesse et un éclairage statique d’intersection seront appréciés.

En revanche, le volant à moyeu fixe, trop typé Citroën ne sera plus d’actualité, PSA ayant préféré miser sur des équipements applicables indifféremment à chacune de ses deux marques.

En outre bon nombre d’éléments constituant la planche de bord de la future C4 seront repris de la Peugeot 3008, y compris la colonne de direction, laquelle est d’ailleurs incompatible avec un volant à moyeu fixe.
En attendant l’hybride
Pas de révolution sous le capot de la future C4, la palette de motorisation reprendra sans grand changement celle de modèle actuel.

L’offre essence s’étendra du 1.4 de 95 ch au 1.6 turbo de de 152 ch en passant par le 1.6 VTi de 122 ch.

Tandis qu’en diesel, il s’agira d’un 1.6 HDi décliné en 92 et 112 ch, et d’un 2.0 HDI de 150 ch.

Pour disposer de davantage de puissance (environ 200 ch en essence et 163 ch en diesel), il faudra opter pour une DS4, laquelle sera présentée en mars prochain au salon de Genève !





Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
  • Voir le profil
    avatar
    Pseudo : michel

    Autres informations :
    Messages : 12411
    Date d'inscription : 28/08/2009
    Age : 57
    Localisation : 38-69-74
michel
MessageSujet: Re: La nouvelle Citroën C4 à l'essai    Mer 19 Jan 2011 - 11:44

voici un comparatif avec la golf 6



L’originalité de la Citroën C4 laisse place au sérieux.
Des lignes consensuelles, un intérieur classique et soigné. Pas de doute, la
dernière production de Citroën se germanise. Conserve-t-elle pour autant sa
french touch’ face à sa principale concurrente la Volkswagen Golf 6 ?

Constructeur en vogue, Citroën, nous avait habitué
à une certaine originalité en matière de style : C3, DS3, C5, etc. Mais
cette fois-ci, la marque française s’est contentée du minimum syndical pour
faire de cette deuxième génération de C4, un modèle attrayant.
La compacte adopte un look consensuel qui s’inscrit en droite ligne d’un segment
monotone dominé sur le vieux continent par la Golf.
Les lignes ont été modernisées des deux côtés, mais
sans bouleversement, car, à en croire, les constructeurs, la clientèle du
segment (compactes) est frileuse au changement. On apprécie tout de même cette
volonté de rupture par rapport à l’ancienne génération. A l’inverse de Volkswagen,
dont le design de sa Golf arrive à essoufflement depuis trois générations.
Commercialisée en 2008, la compacte à toutefois le mérite de bien vieillir.

La Golf reste une
valeur sûre en matière habitabilité. Malgré un gabarit plus compact (4.20 m)
l’allemande offre un meilleur espace global aux places arrière. En augmentant la
longueur de sa compacte (4.33m), Citroën a misé sur le volume de coffre. Point
noir de l’ancienne génération, ce dernier, établi à 498 litres, se positionne
comme le plus vaste de la catégorie. Contre 395 litres pour la Golf.

En dépit d'être triste, l'intérieur de la Golf vieillit
bien grâce à des matériaux et un assemblage de
La qualité de fabrication de la C4, soulignée lors de
notre premier essai, égale aujourd’hui celle de la Golf. L’aménagement, les
matériaux et les assemblages font preuve de sérieux. A bord de la Golf, pas de
mauvaise surprise, la qualité de finition reste très bonne et le dessin vieillit
plutôt bien. La différence entre les deux modèles se joue sur l’ambiance à bord.
Plus accueillante sur la C4 (planche de bord originale, commandes de clim plus
intuitives et instrumentation qui changent de coloris). De nouveaux équipements
comme les sièges avant massant, le détecteur d’angles morts ou le nouveau
combiné multimédia « eMyWay » attestent d’une montée en gamme de la production
française.
qualité

Citroën démontre une fois de plus qu'il n'a rien à
envier aux allemandes. Cette C4 respire la
qualité

Jeu égal sur les tarifs
La nouvelle C4 s'affiche à des tarifs plus salés.
Comptez 27 400 € pour notre modèle d'essai (C4 Hdi 112ch BVM Exclusive+), contre
25 180 € pour l'allemande (Golf Tdi 105 BVM Carat). Précisons toutefois que ces
niveaux de finitions n'offrent pas les mêmes prestations. Chez Citroën, vous
bénéficiez d'équipements absents ou proposés en option sur la Golf. A l'image du
détecteur de sous gonflage, du système de surveillance d'angle mort, de la prise
de 230V, de la connexion USB, de sièges massant, etc. Si l'on remet tout dans
l'ordre les deux concurrentes font jeux égal au registre des
tarifs.








Motorisations/comportement/confort



La Golf offre un remarquable compromis entre précision
de conduite, agilité, et confort.
Plus punchy, en raison d’un couple plus conséquent
(275 Nm avec overboost) le 1.6 HDi 112 ch affiche un caractère plus alerte que
son homologue allemand. Sa plus grande consistance à l’accélérateur nous a
d’avantage séduit que sur la Golf. Avec laquelle nous avons calé une bonne
dizaine de fois, avant de prendre le pli. En dépit d’un appétit plus marqué (6,2
l /100 km), ce bloc s’avère aussi propre (119g de CO2/km) que le TDi de VW et
bénéficie du même bonus, jusqu’à la fin de l’année 2011.


Typée confort, la C4 se porte garante d'un excellent
compromis entre souplesse et maintien
Citroën a choisi de pousser le curseur très nettement
en direction du confort pour sa nouvelle compacte. Certainement pour ne pas
empiéter sur les platebandes de la future DS4 (déclinaison chic
et sport) prévue pour le printemps 2011. La française domine totalement
l’allemande sur ce thème et se montre garante d’un excellent compromis entre
souplesse et maintien. En prime, la filtration est performante et le confort
phonique très bien travaillé.
Néanmoins, la Golf nous est apparue plus homogène que
la C4 sur le thème des prestations routières. La production allemande offre, en
effet, un remarquable compromis entre précision de conduite, agilité, et
confort. Ce dynamisme plus prononcé fait pencher la balance en faveur de
l’allemande. Qui devra toutefois se méfier de la future DS4. Annoncée
redoutable.


II HDI 110 FAP EXCLUSIVEVI 1.6 TDI 105 FAP CR CARAT 5PVainqueur
Esthetiquedesign sobre, élégant mais sans extravaganceSobre voire consensuelleEgalité
Moteurplus de caractère et plus de tonus à l'usagemoins de peps, mais niveau de consommation plus basCitroën C4
EquipementSupérieur en rapport avec le prixEn retrait à niveau de finition égaleEgalité
PraticitéPlaces arrière réduitesAménagement global mieux pensé et place arrières plus généreusesVolkswagen Golf 6
Volume de chargementLe plus vaste de la catégorie (498 litres)En retrait face à la C4, mais intéressant dans le segment (395 litres)Citroën C4
Prix27 400 €25 180 €Volkswagen Golf 6
ComportementTypé confortPlus homogène. Meilleur compromis entre dynamisme, agilité et confortVolkswagen Golf 6
PrésentationSoignée avec des matériaux de bonne qualitéIntérieur triste. Mais matériaux et fabrication soignés.Egalité

_________________


je ne donne pas de renseignement en message privé le forum est fait pour ça , merci .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zxpassion.com
avatar
  • Voir le profil
    avatar
    Pseudo : papillon

    Autres informations :
    Messages : 2256
    Date d'inscription : 19/01/2011
    Age : 30
papillon
MessageSujet: Re: La nouvelle Citroën C4 à l'essai    Mer 19 Jan 2011 - 13:21

franchement elle est bien reussi
Revenir en haut Aller en bas
  • Voir le profil
    Pseudo : Contenu sponsorisé

    Autres informations :
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La nouvelle Citroën C4 à l'essai    

Revenir en haut Aller en bas
 

La nouvelle Citroën C4 à l'essai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CONCEPT CAR ET NOUVEAUTES CITROEN-

- LES 16V DU FORUM - LES AUTRES ZX - LES ZX BREAK